Michel PODOLAK (Chef d'orchestre)

Né en 1963, Michel Podolak étudie l'écriture, l'analyse et l'orchestration au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (avec notamment Serge Nigg et Claude Ballif) et obtient trois premiers prix. Parallèlement, il a le privilège de travailler la direction d'orchestre avec de grands maîtres, tout particulièrement Jean Fournet et Charles Bruck (à l'école Pierre Monteux, aux Etats-Unis).

Bien au-delà de la technique, ils lui enseignent le respect de la musique et des musiciens, comment vivre une oeuvre, lui donner du style... Michel Podolak se perfectionne aussi en suivant les master-classes de Pierre Dervaux, Manuel Rosenthal, Ferdinand Leitner (Mozarteum, Salzbourg).

En 1991, il est lauréat de la Fondation Menuhin. Directeur artistique de l'Orchestre Paris-Rive Droite de 1983 à 1992, de l'Orchestre de Jeunes Alfred Loewenguth de 1984 à 1989, il explore un répertoire allant de l'époque baroque à nos jours (Decoust, Macias, Hersant...). Dans le domaine lyrique, il travaille à l'Opéra de Nice en 1991 dans la production des "Noces de Figaro'1, et de décembre l994 à avril 1995 comme chef des choeurs du Grand Théâtre de Tours et chef assistant.

Il y dirige aussi un spectacle, "Une soirée chez Rossini", mis en scène par Michel Jarry. Michel Podolak a eu l'occasion de se produire avec l'Orchestre National d'île-de-France, l'Orchestre philharmonique de la Radio Hollandaise, l'Orchestre tchèque Bohémia-Podebrady... D'autre part, il anime régulièrement des formations au management dans lesquelles il confronte les métiers de chef d'orchestre et de chef d'entreprise.

Biographie mise à jour le .