Alice GREGORIO (Mezzo-Soprano)

Alice Gregorio débute le violon à l’âge de sept ans et effectue ses études musicales au conservatoire Hector Berlioz à Paris. Elle poursuit sa formation lyrique auprès de Mireille Alcantara et travaille avec divers chefs de chant, tels Janine Reiss, Sylvie Lechevalier, et Silvio Segantini.

S’intéressant de près au travail de la scène, elle entre dans la classe d’art lyrique de Joëlle Vautier, obtient un premier prix à l’unanimité en 2008, et participe à diverses productions en tant que soliste : elle interprète notamment le rôle-titre d’Orphée de Gluck en 2009, sous la direction de Bruno Rossignol, lors du Festival Nuits d’Été à Paris, celui de de La Périchole d’Offenbach en 2008, sous la direction d’Olivier Holt, lors du Festival Gloriana aux Arcs sur Argens, ainsi que Didon dans Didon et Énée de Purcell en 2007, et la Deuxième Dame dans La Flûte enchantée de Mozart, en 2006, sous la direction de Bruno Rossignol, lors du Festival Nuits d’Été à Paris. Elle interprète aussi le rôle de Mirabelle dans Les Aventures du roi Pausole d’Honegger en 2006, et celui de Chérubin dans Les Noces de Figaro de Mozart en 2004, au conservatoire Hector Berlioz à Paris.

Elle se produit également en tant que choriste à l’Opéra National de Paris (Mahler, Troisième Symphonie, sous la direction de Klauspeter Saibel et Simon Hewett, chorégraphié par John Neumeier ; Strauss, La Femme sans ombre, sous la direction de Gustav Kuhn et mis en scène par Robert Wilson en 2008) et à l’Opéra de Rouen (Messager, Véronique, sous la direction de Nicolas Chalvin et mis en scène par Alain Garichot en 2008 ; Wagner, Le Vaisseau Fantôme, sous la direction d’Oswald Sallaberger et mis en scène par Alain Garichot en 2007 ; Bernstein, Candide, sous la direction de Giuseppe Grazioli et mis en scène par Fabio Massimo Iaquone en 2007).

Explorant l’univers poétique de la mélodie et du lied, elle obtient un Master II Art du Récital en 2008, participe aux master classes de François Leroux, Graham Johnson, Philipp Moll et Regina Werner, et se produit régulièrement en récital, notamment au Salon Michelin et au Théâtre Cassiopée, à Paris.

Par ailleurs, elle est fréquemment sollicitée en tant que soliste pour des concerts de musique sacrée (Le Stabat Mater de Pergolese, La Petite Messe Solennelle de Rossini, Le Gloria de Vivaldi, La Messe du Couronnement de Mozart) ou profane (La première Nuit de Walpurgis de Mendelssohn, Le Pèlerinage de la Rose de Schumann, Ständchen de Schubert).

Enfin, elle participe également à divers spectacles d’arts mêlés, notamment De l’autre côté, chorégraphié et mis en scène par Stéphane Elizabé dans l’Amphithéâtre Bastille en 2006, ou encore Les Masques de Vénus, pièce musicale contemporaine représentée au théâtre du Petit Louvre lors du Festival Off d’Avignon 2004 (compagnie Frères Poussière).

Biographie mise à jour le jeudi 3 septembre 2009.