Nicole KUSTER (Soprano)

Les débuts musicaux de Nicole KUSTER l'orientent vers l'étude du piano, couronnée par un premier prix de piano en 1988 et l'obtention d'une licence de musicologie de la Sorbonne un an plus tard. C'est en 1990, qu'elle s'oriente vers l'étude du chant, en intégrant la classe de Christiane Eda-Pierre au CNSM de Paris, où elle fréquente également la classe d'art dramatique de Georges Werler. À partir de 1995, Nicole complète sa formation en rejoignant Michaël Temme à la Musikhochschule de Vienne, puis jusqu'en 1997, en suivant les master classes d'Ileana Cotrubas au Mozarteum de Salzbourg.

Au cours de ces mêmes années, elle fait ses débuts dans des productions telles que : le Dialogue des Carmélites - préparée par Janine Reiss - sous la direction de Jonathan Darlington, ou encore Cosi fan Tutte au théâtre de Schönbrunn. Ce concert est l'occasion de retrouvailles pour le COGE et Nicole KUSTER, soliste soprano dans l'Ode du Couronnement de Sir Edward Elgar, programmé au concert d'hiver de la treizième saison du COGE, il y a dix ans.

Biographie mise à jour le .