François-Nicolas GESLOT (Ténor)

François-Nicolas Geslot étudie le chant auprès d'Arrigo Pola en Italie. En 1992, il entre à l'école de l'Opéra de Paris Bastille dans la Classe d'Anna-Maria Bondi. Après ses débuts dans Lo Frate innamorato de Pergolese à l'Abbaye de Royaumont, il chante sous la direction Mstislav Rostropovich au Festival d'Evian.

En 1994, il est la doublure de Naraboth dans Salome de Strauss à l'opéra Bastille sous la direction de Myung-Whung Chung. Remarqué par André Engel, il chante le Troisième Juif dans cette même production lors de la tournée à Séoul. Il se produit par la suite dans de nombreux autres opéras, tels Les Dialogues des Carmélites de Poulenc, sous la direction de Cyril Diederich, ainsi que dans la Colombe de Gounod, Cosi Fan Tatte, Acis and Galathéa et l'Elisir d'Amor.

On a pu également l'entendre dans les Airs de concert de Mozart sous la direction de Louis Langrée, dans les Contes d'Hoffmann à Lille ou dans Bataclan d'Offenbach à l'Amphithéâtre de l'Opéra Bastille, à Rennes et à Nancy.

Membre de la troupe de l'Opéra Comique pendant deux saisons, il incarne notamment Babylas (Monsieur Chaufleuri), un soldat (Empereur d'Atlantis), Fracasso (Finta Semplice), Paolino (Matrimonio Segreto)...

Il vient de chanter dans Les Brigands d'Offenbach dans la mise en scène de Jérôme Deschamps à Bordeaux. Repris à Caen et Nancy, Porcus dans Jeanne au Bûcher d'Honneger et Scaramouche dans Ariadne auf Naxos de Strauss à Nancy.

Biographie mise à jour le .