Béatrice WARCOLLIER (Chef de choeur)

Après une formation de pianiste, Béatrice Warcollier s’oriente vers le chant qu’elle étudie au sein de la Maîtrise de Radio-France. Elle participe alors à de nombreux concerts, tournées et enregistrements sous la direction de prestigieux chefs tels que Seiji Ozawa, Kent Nagano, Charles Dutoit, Jean-Claude Casadesus, Paul Méfano… Elle fait aussi des concerts et enregistre l’œuvre vocale de Jehan Alain avec la Camerata Saint Louis dirigée par Georges Guillard, enregistre par ailleurs les œuvres de Mel Bonis en 1998, participe à de nombreux concerts avec différents ensembles vocaux parisiens. Puis elle se tourne vers la direction de chœur et obtient un Premier Prix à l’unanimité au Conservatoire National Régional-Supérieur de Paris, ainsi que son Diplôme National d’Etudes Supérieures au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon. Elle obtient en 2007 son prix de direction d’orchestre au CNR de Lille dans la classe de J.S.Béreau et le Diplôme d’Etat de direction d’orchestre en 2009. Elle a la chance de suivre des masterclasses avec de grands chefs de chœur et chefs d’orchestre tels que Tonu Kaljuste (Estonie), Pascal Verrot, Dominique My, Claire Levacher, Michel-Marc Gervais, Ching-Lien Wu, Alan Woodbridge, Dominique Vellard, Laurence Equilbey (auditrice), Philippe Caillard, Erwin Liszt. Parallèlement à ses études, elle dirige le choeur de l’Institut de France, la maîtrise du conservatoire du XVIIIè arrondissement de Paris.

Elle est aussi l’assistante de Scott Alan Prouty au Chœur d’Enfants Sotto Voce de Créteil durant cinq ans et travaille alors sur des opéras pour enfants produits à l’Opéra Bastille. Puis ses études la menant à Lyon, elle dirige le chœur du CNRS, puis assure les remplacements des chefs de la Maîtrise de l’Opéra et du CNR de Lyon. Elle profite en 2004 des échanges Erasmus pour partir étudier à l’Academy Sibelius d’Helsinki en Finlande, dans la classe de Matti Hyökki. Elle créé durant l’automne 2004 le Chœur Régional de Picardie dont elle prend la direction jusqu’en 2007. Ce chœur est aussi celui de l’Orchestre de Picardie, dirigé par Pascal Verrot. Suivent alors de prestigieux programmes, telle La Passion selon St Jean de Bach, ou les Saisons de Haydn, le Magnificat de Rutter, la Petite messe solennelle de Rossini, le Messie de Haendel, des créations dont La Cathédrale aux Etoiles de Connesson…

Régulièrement invitée par l’Orchestre de Cuivres d’Amiens, elle donne des concerts-spectacles, dont un dernièrement au Festival de Saint-Riquier. Elle prend en septembre 2008 la direction des Petits Chanteurs de Passy, chœur mixte affilé aux Pueri Cantores. Elle est pendant l’hiver 2008-09 l’assistante de Rachid Safir, célèbre chef des Jeunes Solistes, lors de stages de quintets vocaux sur le répertoire baroque allemand. En ce moment, elle poursuit la formation diplômante au CA de direction de choeur au CNSM de Lyon.

Biographie mise à jour le .