Florence GELAS (Soprano)

Elle commence le chant en 1998 à la Schola Cantorum, et poursuit ses études au conservatoire du XIIe de Paris. Soprano Lyrique, elle remporte en 2004 le prix SPEDIDAM au concours de l’Union des Maîtres de Chant Français, et devient titulaire du DFS de chant obtenu au CNSM de Paris en 2005.

Elle interprète déjà divers rôles en soliste, La Grande Duchesse de Gerolstein d’Offenbach (rôle titre), Esmaralda de Louise Bertin (rôle titre), Micaela dans Carmen de Bizet, Blanche de la Force des Dialogues des Carmélites de Poulenc. Elle aborde le répertoire mozartien avec Despine de Cosi fan tutte, ainsi que Chérubin des Noces de Figaro et interprète volontiers les airs de la Contesse Almaviva. Elle affectionne aussi le répertoire de Verdi et de Puccini, et chante régulièrement des extraits de la Traviata, de la Rondine, Madame Butterfly, Liù, Manon Lescault.

Elle ne délaisse pas le lied et la mélodie avec Ravel, Strauss, Debussy, qu’elle travaille avec Jeff Cohen. Elle suit des master classes avec A. Miltchéva en 2002, et J. Reiss en 2005.

Elle participe régulièrement aux productions du Théâtre du Châtelet. Finaliste au concours des chœurs de l’Opéra National de Paris en 2005, elle est très souvent sollicitée pour leurs productions. En avril 2006, elle participe à un concert d’extraits d’airs d’opéras au Palais des Congrès d’Ajaccio.

En Juillet 2006, elle est Electra dans Idoménée de Mozart et Vitelia dans la Clémence de Titus de Mozart, au cours d’une master classe à Genève, dirigée par Eric Tapis.

Elle participe régulièrement à des concerts avec la Compagnie « Le Rêveur d’Eux » dirigée par V.Duclos, en aôut 2008 elle est Aspasie dans « une demoiselle en loterie » d’Offenbach.

Elle est invitée en janvier 2009 par l’Orchestre de Jussieu pour chanter le final de la Quatrième Symphonie et les Rückert- Lieder de Mahler.

Biographie mise à jour le .