Vincent BILLIER (Baryton)

Il obtient un Premier prix de chant du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1998. En 2002, il est lauréat du Concours International de Chant de Marmande. Il aborde l’opéra avec les rôles de Leporello dans Don Giovanni, Golaud dans Pelléas et Mélisande et le Comte dans Les Noces de Figaro. Au théâtre des Arts de Rouen, il chante Don Quichotte dans Les Tréteaux de Maitre Pierre de De Falla dirigé par Laurence Equilbey. A l’opéra de Rennes, il interprète le rôle titre du Mikado de Gilbert et Sullivan, et il participe à la création de l’opéra Anne de Bretagne composé par Pierick Houdy. Au théâtre de Tours il crée le rôle de Théophile Gautier dans Monsieur de Balzac fait son Théâtre écrit par Isabelle Aboulker. A l’Amphithéâtre de l’opéra Bastille, il chante Simon dans Les Quatres Rustres de Wolf-Ferrari. Sous la direction de Christophe Rousset, il chante Arbas dans Cadmus et Hermione de Lully et Céphée dans Persée de Lully. Il a interprêté le rôle de Belcore dans L’Elisir d’amore de Donizetti. Il chante la mélodie française (Duparc, Ropartz et Poulenc) à la Citée de la Musique de Paris. Il interprète aussi l’oratorio avec dernierement le rôle titre de Elias de Mendelssohn, les Requiem de Verdi, Mozart, de Fauré et de Duruflé, l’Oratorio de Noël et La Passion selon Saint-Jean de Bach et La Petite Messe Solennelle de Rossini.

Biographie mise à jour le .