Julia CHERRIER (Soprano)

Médaille d’or du conservatoire national de région de Nancy dans la classe de chant de Christiane Stutzmann et la classe de harpe de Philippe Villa, la soprano Julia Cherrier perfectionne aujourd’hui sa technique vocale et travaille son répertoire avec Janine Reiss. Julia Cherrier se forme également auprès de la soprano Renata Scotto, du baryton Jorge Chamine et de Denise Dupleix.

En 2005, Julia Cherrier accède à la finale du Concours International de Chant de Canari, dont le jury était présidé par le baryton-basse Gabriel Bacquier. En 2006, Julia Cherrier intègre l’Opera Studio de l’Académie Sainte-Cécile à Rome, où elle interprète Magda dans La Rondine de PUCCINI et Juliette dans Roméo et Juliette de Gounod. L’année 2007 est celle de sa professionnalisation. Lauréate du «Tremplin lyrique de l’Est», Julia Cherrier se produit à Metz, Paris et Sarrebourg dans Le Roi David d’Arthur Honegger avec l'Orchestre National de Lorraine sous la direction de Jacques Mercier.

En création mondiale, elle interprète America, symphonie pour soprano et orchestre de Pierre Thilloy, avec l'Orchestre National de Lorraine sous la direction de Kanako ABE. L'opéra de Brasov (Roumanie), dirigé par Mihail Milhailescu, lui ouvre ses portes pour le rôle d’Antonia dans les Contes d’Hoffmann d’Offenbach. En juin, elle chante la Messe en Ut mineur et le Grab Musik de Mozart avec l'orchestre Notes et Bien dirigé par Julien Leroy. En décembre, elle renoue avec la musique sacrée en interprétant les Vêpres solennelles d'un confesseur de Mozart. En 2008, Julia Cherrier est l’invitée des Rencontres de la Vallée de l'Alzette (Luxembourg), dirigées par Rosch Mirkes, pour les Sept paroles du Christ en croix de César Frank et le Requiem de Fauré.

Lauréate du concours des Amis de l'Opéra de Massy, Julia Cherrier interprète la "Messe en Temps de Guerre" de HAYDN sous la baguette de Dominique Rouits. En février, dirigée par Patricia Metzler au Châtelet ainsi qu’au théâtre André Malraux, Julia Cherrier chante les Carmina Burana de Carl Orff. Invitée au Festival des Forêts en juillet, Julia Cherrier incarne Diane dans La Chasse au Cerf de Morin avec l’orchestre de Picardie dirigé par Pascal Verrot. Julia Cherrier donne en parallèle des récitals de musique de chambre avec Marion Desjacques-Huguel, harpiste solo de l'Orchestre de Bilbao.

En 2009, Julia Cherrier se produit en récital à l’Hôtel de ville de Nancy et au Festival des Forêts pour un récital Schubert. Elle se fait également remarquer dans le rôle de Suzanna des Noces de Figaro de Mozart lors d’une master class donnée par Mme Teresa Berganza. Celle-ci l’engage pour les Journées espagnoles qu’elle dirige sur France Musiques. Julia Cherrier chante à nouveau les Carmina Burana de Carl Orff lors de l’inauguration du Théâtre du Chesnay et se produit dans un récital Schubert avec le pianiste Tristan Pfaff. Le Festival CIMA (Italie) l’invite pour la première fois.

En 2010, Julia Cherrier sera sur scène à Metz dans l’Attaque du Moulin et Les Mousquetaires au Couvent aux côtés, notamment, de Jean-Philippe Lafont ainsi que dans la création des Bavards d’Offenbach, sous la direction de Jean-Pierre LORE. L’ Exultate Jubilate de Mozart la conduira dans une tournée au Maghreb sous la direction de Carlo LORE.

Biographie mise à jour le .