Philippe BROCARD (Baryton)

Philippe Brocard découvre la musique grâce au piano dès l’âge de 5 ans. Après avoir travaillé successivement avec Claire Delcros, Denise Rivière et Gabrielle Guyonne, il participe à des master classes avec François René Duchable. C’est en 2000 qu’il découvre le chant grâce à la Maîtrise Saint Louis de Gonzague de Paris, dirigée par Rémi Gousseau, avec laquelle il entretient des liens privilégiés.

Il participe en tant que soliste à divers oratorios (Weinachts-oratorium, Johannes Passion de Bach avec l’Orchestre de Chambre de Versailles, Messe de minuit, Messe des Morts de Charpentier, Messe de Noël de Brossard, Requiem de Mozart, Requiem de Duruflé, Requiem de Fauré avec l’Orchestre Dvorak de Prague, Oratorio de Noël de Saint Saëns, Via Crucis de Liszt accompagné par Vincent Warnier puis Yves Castagnet, …) et ce dans des lieux prestigieux (Notre Dame de Paris, Basilique Saint Clotilde, Saint Roch, Saint Etienne du Mont, Saint Meri, Cathédrale d’Autun…).

En 2004, il se consacre à l’art lyrique et suit l’enseignement particulier d’Hanna Schaer. Lauréat du Concours FLAME 2007, il est invité à se produire au festival FLAME au Moulin d’Andé en Mai 2007. La même année, il obtient une mention très bien au Concours de l’Union Professionnel des Maîtres du Chant Français dans le degré supérieur. En janvier 2008, il obtient un deuxième prix à l’unanimité au XVe Concours Européen de Musique en Picardie présidé par Léontina Vaduva.

Ses apparitions comptent : le rôle titre de Figaro des Noces de Figaro de W.A Mozart mise en scène par Christian Papis à Antanarivo, le rôle du Baron dans La Vie Parisienne d’Offenbach mise en scène par Grégoire Pascal dans le cadre des Estivales en Puisaye-Forterre, le rôle du Général Boum dans La grande Duchesse de Gérolstein d’Offenbach. On a également pu l’entendre interpréter en soliste Le Chant des Partisans à l’occasion du défilé du 14 juillet 2006 sur les Champs-Elysées (en diffusion simultanée sur TF1, France 2).

Biographie mise à jour le .