Heng SHI (Baryton)

Originaire de Chine, Heng SHI débute ses études lyriques dans la ville de Suzhou — la Venise de l'Orient — il y a douze ans et se prolongent à partir de 1998 plus au sud au Conservatoire de Shanghai. C'est là qu'il obtient un Premier Prix de chant lyrique en 2003. Titulaire d'une bourse d'étude de Hong-Kong, il intègre l'Ecole Normale de Musique de Paris pour étudier le chant lyrique et obtient un Premier Prix de chant. En avril 2006 il obtient le deuxième prix dans la catégorie Opéra au 21e Concours National de Chant Lyrique de Béziers. En mai 2006 il obtient le deuxième prix et le prix E.J. Marshall pour la meilleure prestation dans la catégorie baryton et le Prix Opéra et le Prix de la Mélodie française avec mention “Honneur” au Concours International de l'U.F.A.M. à Paris.

En août 2006 il obtient le Grand Prix dans la catégorie Opéra et le Premier Prix dans la catégorie Mélodie française dans le XVIIIe Concours International de Chant de Marmande. Il est le premier étudiant de nationalité chinoise à intégrer le département de chant lyrique dans la classe de Peggy Bouveret au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, en 2005. Ses nombreuses apparitions comptent : la Neuvième Symphonie de Beethoven dans le cadre des rencontres pour l'Europe de la culture, le concert du nouvel an de l'Opéra de Massy, la “Fête de la Musique” à l'Opéra d'Avignon, le récital du Théâtre de Montpellier etc...

Son répertoire lyrique comprend le rôle d'Escamillo dans Carmen de Bizet, de Zurga dans Les Pécheurs de Perles de Bizet, du Compte et de Figaro dans Les Noces de Figaro de Mozart, de Gianni Schicchi dans Gianni Schicchi de Puccini, Figaro dans Le Barbier de Séville de Rossini, de Falke dans La Chauve Souris de Strauss, ainsi que les parties solistes de La Première Nuit de Walpurgis de Mendelssohn ou le Requiem de Mozart.

Biographie mise à jour le .