Jean-Louis SERRE (Baryton)

Jean-Louis SERRE commence très tôt sa formation musicale par le biais exigeant d'une Maîtrise de garçons; suivent ensuite des études de langues classiques dans les Universités de Tübingen et Heidelberg (Allemagne), mais il revient bientôt à ses premières amours et entre au CNSMP ( Conservatoire National de Musique de Paris) où il travaille avec Jane Berbié, Rémi Corazza puis Marie-Claire Cottin. Dès lors, il est rapidement intégré aux circuits professionnels et appelé à exercer son métier de chanteur.De tous les genres musicaux, l'opéra reste le lieu où Jean-Louis SERRE donne toute sa mesure d'artiste lyrique et de comédien : les théâtres comme le Châtelet, les Champs Elysées, l'Opéra Comique, mais aussi Nancy, Toulouse, Tours, Avignon, Rennes, Angers, l'accueillent régulièrement ; sa présence scénique et son timbre de voix si particulier l'y font toujours remarquer.

Il aborde avec une ferveur et une intensité toute personnelle le répertoire d'Oratorio que son passé de Petit Chanteur lui a appris à apprécier et à comprendre : les orchestres et les choeurs renommés (Orchestre National de Lyon, Orchestre National de Lille, Choeurs de Radio France, Concerts Colonne, Lamoureux, Picardie...) ainsi que de nombreux choeurs amateurs font appel à lui pour interpréter les classiques du genre : Requiem Allemand de Brahms, Requiem de Duruflé, Requiem de Fauré, Cantates, Passions et Messes de Bach, Rossini, Mendelssohn.... Sa formation initiale lui permet d'aborder le répertoire baroque et Jean-Louis SERRE a travaillé avec des musiciens incontournables tels que Marc Minkowski, Christophe Rousset, Jean-Claude Malgoire, Hervé Niquet, Philippe Herreweghe... Pour la saison 2008/2009, de nombreux et beaux concerts (Roquevaire, Coignières...) s'annoncent. Récitals orgue, trompette et chant avec l'ensemble dont il est cofondateur, "ConcerTrio", Passion selon St Jean avec F. Gregorutti, Requiem de Verdi avec S. Cardon et l'orchestre de Douai, Requiem de Mozart avec O. François, P. Kuentz, Cantates de Bach et Telemann avec J.-M. Deglane, Neuvième Symphonie de Beethoven avec T. Sonderling, Requiem de Fauré et Mozart avec C. Chauvet et D. Rouits, Le Messie de Haendel et le Requiem allemand avec A. Alonso, Requiem de Duruflé avec F. Bardot, Petite Messe Solennelle de Rossini avec G. Darchen. Il donnera également le Requiem de Fauré avec R.Lemêtre pour le festival de la Voix dans tous ses éclats, la cantate 140 et la messe en fa avec Christian Ciuca, un programme Allegri, Palestrina pour le festival de Celle sur Belle dirigé par F.Gregorutti,la Missa in tempore belli avec JM Hasler à Sylvanes. Il dirigera deux stages de chant, le premier à Tain l'Ermitage dans le cadre du festival Vochora puis à l'Alpe d'Huez, enfin un stage de musique de chambre à Mehun sur Yèvre.

Jean-Louis Serre mettra en scène Didon et Enée de Purcell, le pauvre Matelot de Milhaud et le téléphone de Menotti dans le cadre de sa classe d'art lyrique à l'auditorium M.Ravel de Levallois Il est professeur titulaire de chant au CRDdu Val Maubuée (77) et professeur d'art lyrique au conservatoire de Levallois (92). Pour 2009/2010 il chantera le Stabat Mater de Haydn dirigé par G.Lacombe, Elias de Mendelssohn par A.Alonso et C.Ciuca, la passion selon St Jean avec J.Sourisse, le requiem allemand avec F.Grégorutti, l'Enfance du Christ avec O.François. Il sera le drapier dans la Farce de Maître Pathelin de Barraud sous la direction de JW Audoli.

Biographie mise à jour le .