Camille MERCKX (Alto)

Camille Merckx débute le chant très tôt au sein des «Petits Chanteurs» de Notre-Dame en Lozère suite à une découverte de la musique à travers le violoncelle. Après son baccalauréat, elle poursuit ses études à la faculté de Musicologie de la Sorbonne et obtient sa Licence en 2005.

Parallèlement à ces études théoriques, elle intègre le Centre de Formation du Jeune Choeur de Paris (CNR de Paris) dirigé par Laurence Equilbey et G. Jourdain, où elle travaille langues, théâtre, technique vocale, analyse musicale... Elle finit ce cursus par l'obtention d'un DEMS à l'unanimité avec les félicitations du jury en 2008. Dans ce cadre, elle a pu chanter sous la direction de grands chefs tels que: P. Boulez, K. Ono, B. Johansson, A. Altinoglu, R. Jacobs...

Elle s'est aussi produite en solo dans divers ensembles où elle a pu interpréter le rôle de la sorcière de Didon et Enée de H. Purcell, la Lettera Amorosa de C. Monteverdi, le Stabat Mater de G. Pergolèse, le Stabat Mater de G. Sances, le rôle de Frugola dans Il Tabarro et le rôle de la soeur zélatrice dans Suor Angelica de G. Puccini...

En 2007, elle a participé à l'Académie Européenne d'Ambronay qui produisait cette année-là un opéra de A. C. Destouches Le Carnaval et la Folie. Elle y interprétait le rôle de la Folie sous la direction de Hervé Niquet, au théâtre de Bourg en Bresse, à l'Opéra Comique à Paris ainsi qu'à l'étranger.

Biographie mise à jour le .