Sacha HATALA (Contralto)
Pour tirer pleinement parti des fonctionnalités du site, JavaScript devrait être activé dans les préférences de votre navigateur : reportez-vous aux instructions présentées sur cette page pour activer JavaScript dans votre navigateur.

1 Programme

25e Saison (2007-08) : Contralto dans le programme de printemps de la Formation de Chambre (FC).

Parcourir les 31 saisons
123456
789101112
131415161718
192021222324
252627282930
31

Creative Commons LicenseLe contenu de ce site est sous licence Creative Commons Paternité - Pas d"Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France. Pour demander l"autorisation d"utiliser nos contenus contactez-nous.


Publicité

 

Pianiste de formation, Sacha Hatala débute le chant à l'Académie de Musique de Bratislava en Slovaquie. En 1997, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Robert Dumé et y obtient son Diplôme de Formation Supérieure en 2001. Elle se perfectionne également auprès de Michel Laplénie, Howard Crook et Kenneth Weiss au département de Musique Ancienne du Conservatoire National de Région de Paris, où elle obtient un Premier Prix à l'Unanimité. Elle travaille depuis plusieurs années avec le professeur Christane Patard. Elle se produit régulièrement en récital et participe à des oratorios baroques, notamment avec Gabriel Garrido au Festival d'Ambronay, dans les Vêpres de Monteverdi et dans de nombreuses œuvres italiennes baroques au Festival de Beaune, à l'Arsenal de Metz, à la Maison de Radio France et au Théâtre de Vigo en Espagne.

Elle fait ses débuts dans l'opéra avec les rôles de Florence Pike (Albert Herring) à l'Opéra de Rennes, Maddalena (Rigoletto) à l'Opéra National d'Alger et à l'Opéra National de Bratislava et Amnéris (Aïda) à Radio France. En février 2004, elle chante à l'Opéra National de Paris avec Les Arts Florissants dans des madrigaux de Monteverdi et de Gesualdo pour le ballet Doux Mensonges de Jiri Kylian. Elle chante Judith des Histoires Sacrées de Charpentier au Festival du Périgord Noir et interprète le rôle de Médée dans une coproduction du CNR de Paris et du Centre de Musique Baroque de Versailles. En 2005, elle chante La Passion selon saint Jean de Bach à Lausanne aux côtés de Howard Crook et interprète les Leçons de Ténèbres de Porpora avec Les Paladins, sous la direction de Jérôme Correas. Elle est Teotimo dans I pellegrini al sepolcro di nostro signor de Hasse sous la direction de Gérard Lesne au Festival de la Chaise Dieu en Août 2005, à l'Abbaye de Royaumont et à Clermont-Ferrand. Elle chante le rôle de Baucis (Philémon et Baucis de Haydn) dans une production de l'Opéra National de Lyon en tournée avec Les Musiciens du Louvre sous la direction de Jérémie Rohrer pendant la saison 2005-2006.

Elle chante également sous la direction de Martin Gester, et se produit en avril 2006 à l'amphithéâtre de l'opéra Bastille dans Das Theater der Wiederholungen de Bernhard Lang avec les Jeunes Solistes et le Klangforum Wien sous la direction de Johannes Kalitzke. Pendant l'été 2006, elle chante avec l'ensemble A Sei Voci les Responsi de Perti et avec les Arts Florissants pour le sixième livre des madrigaux de Monteverdi sous la direction de Paul Agnew. Cette année, avec le Parlement de Musique sous la direction de Martin Gester, elle chante le Stabat Mater de Vivaldi. Elle vient d'enregistrer pour France Musiques un programme de mélodies italiennes du XIXème (Bellini, Donizetti, Verdi, Rossini) avec le pianiste Antoine Palloc. Elle est avec Jérôme Correas et Les Palaldins dans le Gloria de Vivaldi et le Nisi Dominus de Durante au festival de la Chaise Dieu, avec Marco Horvat et l' Ensemble Faenza dans un répertoire d'airs de cour. Elle reprendra le rôle de Baucis de Haydn à Bordeaux avec l'orchestre de l'Opéra National de Lyon sous la direction de Jérémie Rohrer. Elle sera madame Yvonne, la tenancière de bordel, dans Un tango pour Mr Lautrec de Jorge Zulueta, mise en scène par Bianca Li.

Biographie mise à jour le jeudi 5 février 2009.

Site internet de Sacha HATALA