Échos de la presse

En plus de 25 années d'existence les Choeur et Orchestre des Grandes Ecoles ont bénéficié d'une couverture médiatique large dans la presse généraliste comme spécialisée ou étudiante dont voici une courte sélection. Un soin tout particulier est porté à rester en relation constante avec la presse étudiante (Figaro Etudiant, Journal des Grandes Ecoles, Grandes Ecoles magazine, Campus Mag,...) et les médias internes aux Ecoles.


Photographies Daniel Migault. Piste sonore “O Mon Ame” extrait de L'enfance du Christ d'Hector BERLIOZ (1803-1869), interprété par le choeur et l'orchestre de la Formation de Chambre (FC) du COGE en l'Église Saint-Louis-des-Invalides à Paris, le mardi 30 janvier 2007.

Lettre du Musicien

Les orchestres du COGE, une référence. Une formation est connue de tous les étudiants des grandes écoles parisiennes : les Choeurs et Orchestres des Grandes Écoles."

Antoine Pecqueur, La Lettre du Musicien, Été 2007, n°345, p.8-10

France 3

En 20 ans d'existence le COGE a largement dépassé le stade de la musique loisir. [...] Il est devenu l'un des meilleurs orchestres amateurs de la région parisienne."

Édition du 19/20 France3 Franche-Comté, Dimanche 15 mai 2005

Le Figaro Etudiant

"A raison d'une vingtaine de concerts par an à Paris et en province [...] le COGE, première association de musique étudiante, bénéficie d'une vraie reconnaissance dans le milieu professionnel. [...] Le succès du COGE tient aussi à une logistique digne d'une entreprise culturelle : location de salles, organisation du transport de 300 artistes, des concerts, achat des partitions, contrats des professionnels..."

Aude Walker, "Les chorales étudiantes jouent la carte de la démocratisation" paru dans le Figaro Etudiant du 7 avril 2005

Les Echos

Les médias du domaine de la musique (France Musiques, Radio Classique, Lettre du musicien, Monde de la Musique,...) se posent également comme relais pour notre Association et les événements qu'elle organise, notamment grâce à la programmation ambitieuse d'un point de vue musical, une des caractéristiques de notre Association. Le COGE est aussi une mini « entreprise » culturelle qui loue des salles, organise le transport de 300 « artistes », achète ses partitions, engage des professionnels, presse les disques de ses concerts et doit assurer la vente de ses places pour pouvoir fonctionner."

Les échos, 25 mai 1987

Stuttgarter Zeitung

"Eine dynamisch bewegte Interpretation, als Beispiele für viele andere.(Tr : Une interprétation émouvante et dynamique, des exemples pour beaucoup d'autres.)"

Stuttgarter Zeitung, 17 juin 1991

Le FigaroScope

"Quand nos futurs responsables et cadres chantent et jouent de la musique."

Jacques Doucelin, Figaroscope, 19 février 1997

Le Monde de la Musique

"Le COGE : un orchestre d'élites."

Le Monde de la Musique, février 1997

"Les interprètes de La Création ont joué et chanté avec un élan et une flamme qui ne se sont démentis à aucun moment, captivant l'attention du public de la première note à la dernière."

L'écho Républicain, 25 mai 1998

Grandes Ecoles Magazine

"Tous réunis par la même passion de la musique."

Grandes écoles Magazine, novembre 2000

"Une organisation très professionnelle (...) première association musicale étudiante"

Centraliens, mai 2001

Dernière mise à jour le .