Réalisations & Temps forts de la 24e Saison (2006-07)

Les Choeurs et Orchestres des Grandes Écoles (COGE) offrent depuis vingt cinq ans à tous les étudiants des grandes écoles et universités de Paris et sa région, l'opportunité de découvrir ou poursuivre la pratique de la musicale classique au cours de leurs années d'études supérieures. À cet égard, la 24e Saison (2006-07) n'aura pas fait défaut à cette tradition comme l'attestent les nombreuses réalisations de cette année.

Le COGE : association reconnue d'intérêt général

Les efforts constants et soutenus depuis vingt-cinq ans pour assurer au COGE un développement pérenne et autonome, viennent de franchir une nouvelle étape sur le chemin de la consolidation de leur assise financière. En effet, depuis le 2 juin 2007, le dispositif financier qui supporte la vie de l'association, son développement et la production de ses saisons musicales a été renforcé d'un nouvel apport : la déductibilité des dons faits à l'association.

Deux tournées en région et en Italie

ImageL'Ensemble Vocal du COGE, les 9 et 10 avril 2007, en tournée en Toscane, Italie.

En plus des deux concerts parisiens, deux des trois formations sont parties cette saison en tournée. L’Ensemble Vocal, à l’invitation du Festival de Musique Sacrée de l'Accademia San Felice, a prolongé sa production de La Passion selon Saint Jean de Bach, initiée à Paris le 4 avril 2007, au cours de deux concerts les 9 et 10 avril 2007 à Florence et Luca, en Toscane. La Formation Symphonique, quant à elle, a participé les 26 et 27 mai 2007, à la 21e édition du Festival International de Musique Universitaire de Belfort (FIMU), occasion pour l’orchestre symphonique et les choristes des deux chœurs (chœur symphonique et chœur de chambre) d’inaugurer leur second programme de la saison, composé entre autres de la Quatrième Symphonie de Brahms et du Te Deum de Dvorak.

Consulter le programme

Patrizia METZLER, Nouvelle chef de choeur du Choeur Symphonique

ImagePatrizia METZLER dirigeant le choeur et l'orchestre de la Formation Symphonique interprétant Carmina Burana au Théâtre du Châtelet le samedi 9 février 2008.

Violoniste depuis sa prime jeunesse passée entre la Pologne et l'Allemagne, Patrizia Metzler a acquis sa formation de chef de choeur à l'University of Illinois (master et doctorat en chant choral et littérature chorale) où elle a travaillé avec le Pr. Fred Stoltzfus. Parallèlement, elle poursuit des études musicologiques sous la direction des professeurs John Walter Hill (XVIIe et XVIIIe siècles), William Kinderman (XIXe siècle, études sur la genèse musicale) et Tom Ward (Renaissance), ainsi que des études approfondies sur la pratique d'exécution.

Elle reçoit en 2005 une bourse d'études et en 2006 le Theodore Presser Award pour poursuivre son sujet d'étude concernant les influences sur les premières cantates de Johann Sebastian Bach. En mars 2007, elle parachève sa thèse de doctorat sur ce sujet, et se voit décernée le titre de Doctor of Musical Arts degree in Choral Conducting. De retour en Europe, elle auditionne et est sélectionnée pour participer à des master classes conduites par Frieder Bernius et Helmut Rilling, deux chefs de renommée internationale en direction de choeur et en direction d'orchestre. Elle dirige alors des pièces de Mendelssohn, Brahms, Rheinberger, et Mozart.

Au cours de ses années d'études universitaires, elle chante également dans le choeur symphonique, le choeur de chambre, et l'ensemble vocal Renaissance. Comme chef de choeur, elle prend la direction du choeur de femme, et comme chef de choeur assistante, elle assure la préparation d'oeuvres de Penderecki, Beethoven, Bruckner, Dvorak, Paert, Bach, Mozart, Persichetti, parmi d'autres, ainsi qu'un grand nombre d'oeuvres a cappella.

Pour accompagner la publication d'une anthologie complète sur la musique baroque (« Baroque Music » par John Walter Hill), elle est invitée à préparer et diriger un enregistrement d'oeuvres représentatives du XVIIe siècle. Elle est coauteur d'une édition sur un carnet d'esquisses de Beethoven pour sa « Missa solemnis », à paraitre en décembre 2007, aux presses de l'Université de l'Illinois. En septembre 2007, Patrizia Metzler prend la direction du Choeur Symphonique du COGE.

Dernière mise à jour le .